• Cam63.jpg
  • cnc_ban.png

Missions du CNC

1.    Fonctions du CNC
Les fonctions indicatives du Secrétariat Général du CNC sont détaillées comme ci-après :
•    élaboration des projets de décisions à caractère individuel et des projets de textes soumis à l’Autorité Monétaire, concernant l’activité et le fonctionnement des établissements de crédit et de microfinance ;
•    préparation des dossiers relatifs aux réunions du Conseil National du Crédit ainsi que des commissions ad hoc créées au sein du Conseil National du Crédit ;
•    animation, gestion et exécution des travaux des comités, et des commissions ad hoc créés au sein du Conseil National du Crédit ;
•    tenue des dossiers sur les établissements de crédit et de microfinance ;
•    élaboration des rapports d’activités du Conseil National du Crédit ;
•    élaboration du marché bancaire au Cameroun ;
•    élaboration du rapport annuel sur la monnaie et le crédit ;
•    établissement des états de centralisation mensuelle des incidents de paiement et du fichier national (liste noire) des chèques sans provision ainsi que des statistiques sur les impayés ;
•    tenue des fichiers de centralisation des comptes ouverts dans les établissements de crédit et de microfinance ;
•    suivi du contentieux né de l’inscription sur la centrale des incidents de paiement ;
•    suivi du contentieux entre les banques et leurs clients (dossiers soumis à l’Autorité Monétaire) ;
•    application des sanctions aux établissements de crédit ;
•    élaboration et exécution du budget du CNC ;
•    tenue de la comptabilité du Conseil National du Crédit ;
•    élaboration et suivi de l’exécution du budget du CNC ;
•    tenue et mise à jour des registres du Conseil National du Crédit ;
•    documentation générale du Conseil National du Crédit ;
•    contrôle et suivi de l’activité ainsi que du fonctionnement des établissements de crédit et de microfinance ;
•    contrôle sur pièces des situations comptables des établissements de crédit  et de microfinance ;
•    contrôle sur place des établissements de crédit et de microfinance ;
•    diffusion et suivi de la mise en application du plan comptable sectoriel des établissements de crédit et de microfinance ;
•    diffusion de la réglementation bancaire et du recueil des textes relatifs à l’exercice des activités des établissements de crédit ;
•    élaboration des notes du Comité Monétaire et Financier National du Cameroun sur la situation des établissements de crédit et de microfinance ;
•    interface entre les Services Centraux, la COBAC, le Ministère des Finances, l’Association Professionnelle des Etablissements de Crédit (APECCAM), les chambres consulaires, les corporations, les services spécialisés, les établissements de crédit et de microfinance ;  
•    recherche d’informations à la demande de l’Autorité Monétaire auprès des établissements de crédit et de microfinance ;
•    élaboration des notes et études sur les établissements de crédit et de microfinance et sur divers aspects de l’activité économique du Cameroun.